jeudi 11 juillet 2013

Vie - Etudier à distance avec le Cned (mon expérience)

Photo : Bran Briere
Aujourd'hui, j'ai envie de partager avec vous mon expérience en tant qu'étudiante au CNED (Centre national d'enseignement à distance). Les études à distance sont difficiles, je ne vais pas vous mentir. Aussi, étudier à distance demande de l'implication. Dans cet article, je reviendrais sur quelques questions que l'on peut être amené à se poser avant d'entreprendre des études par correspondance...


1/ Pourquoi avoir choisi (choisir) le Cned (Centre national d'enseignement à distance) ?

Pour des raisons personnelles et pour me prouver que j'étais capable d'y arriver seule avec une bonne organisation et en ne lâchant rien.  J'ai étudié 3 ans avec le CNED  entre 2010 et 2013, pour obtenir mon BTS Communication (chose faite fin juin dernier). J'ai perdu un an à cause d'un échec l'an dernier. L'ambiance de la FAC ne me plaisait pas vraiment. Je n'appréciais pas le fait que mes résultats soient publiés à la vue de tous... Je ne me suis pas sentie à l'aise dans cet environnement.

Le CNED permet d'avoir un travail à côté des études. Après, il faut être capable de gérer deux choses à la fois, voire trois, voire quatre...et se donner à 100 % aussi bien dans ses études que dans son travail !

Les études = le diplôme !
Le travail = je subviens moi-même à mes besoins sans dépendre de mes parents ou d'autrui

J'ai eu divers jobs en plus de mes études tels que : correspondante locale de presse, hôtesse d'accueil et évènementielle, animatrice commerciale... Il fallait concilier le tout et savoir faire la part des choses. Environ un mois et demi avant mes examens, voire deux mois, j'ai réduit les missions d'hôtesse pour ne me consacrer qu'aux révisions et à la préparation de mes oraux.

2/  Est-ce-que le CNED m'a apporté quelque chose d'un point de vue humain ?

Oui, j'ai pu rencontrer des personnes qui sont devenues des amies/copines : Liberty et Justine. Nous avons beaucoup échangées "virtuellement", du moins dans un premier temps. Après, quelques mois, nous nous sommes rencontrées "physiquement" lors de cours d'économie/droit sur Paris proposés en option par le CNED (coûteux il faut le dire, et pas véritablement utiles...enfin dans mon cas, ils ne m'ont rien apporté). Liberty, Justine et moi nous nous sommes épaulées et conseillées mutuellement, ce qui a permis de renforcer nos liens amicaux.

Aujourd'hui, je suis toujours en contact avec Justine et Liberty, par mail, par téléphone et je revois quelques fois Liberty sur Paris ;-).

3/ Est-ce qu'il y a une ressemblance entre les devoirs/ateliers proposés par le CNED et les épreuves à l'examen (BTS Communication dans mon cas) ?

Pour les épreuves à l'examen, j'ai trouvé des ressemblances avec les devoirs du CNED notamment en cultures  de la communication, mais aussi en étude de cas Activités de la communication. Sans oublier les oraux, j'ai bien été entraînée autant en E6 qu'en E4 (E4 = oral de relations commerciales et E6 = projet et pratiques de la communication). Grâce à ces entraînements, je ne me sentais pas perdue.

À mon sens, le CNED prépare bien ses étudiants dans les matières que j'ai suscitées. Dans les autres matières, j'ai trouvé ça plus facile par le Cned qu'à l'examen final notamment en économie/droit ou en anglais.
 
4/ Bien réussir par le CNED, c'est possible...

Pour réussir sa formation par le CNED et obtenir le sésame (diplôme), l'étudiant(e) à distance doit :

1) être assidu(e) dans ses devoirs
2) se faire un planning auquel il/elle se tient
3) s'organiser pour rendre plusieurs devoirs par semaine
4) ne pas attendre la date limite pour envoyer ses devoirs (par voie postale et/ou en ligne)

En outre, l'étudiant(e) doit également profiter un maximum du tutorat ou des oraux d'entraînement en ligne, qui l'aideront à corriger ses éventuelles erreurs ou ses interrogations dans une ou plusieurs matières. C'est vraiment un bonus qu'il ne faut pas négliger. Le tutorat en ligne et par téléphone m'a vraiment servi pour préparer au mieux mes oraux E4/E6. E4 = oral de relations commerciales et E6 = projet et pratiques de la communication.

Je conseille également de bien relire et conserver les corrigés ou corrections personnalisés des devoirs rendus (en ligne/par voie postale). Les annotations des professeurs sont souvent utiles et ils donnent des indications ou des tuyaux dont il faut se servir.

 
5/ Ce que je retiens de ma formation au CNED

D'une part, le tutorat (proposé et conseillé par le Cned) en ligne et par téléphone fût très enrichissant. Pour ma part, j'ai bénéficié de l'aide de mon tuteur pendant deux ans. Il s'agissait d'un professeur intelligent, professionnel et rassurant. Si vous aussi vous optez pour le Cned, j'espère que vous tomberez sur ce tuteur aux initiales PC ! Je n'ai pas eu l'occasion de connaître les autres tuteurs, sauf peut-être un, qui a su me conseiller à deux ou trois reprises.

Dans mon cas, mon tuteur m'a aidé à prendre confiance en moi, à devenir plus autonome, plus professionnelle surtout. Il m'a poussé à me dépasser.

D'autre part, cette formation à distance m'a conforté dans mon choix professionnel. Je désire vraiment être dans le domaine de la communication et plus exactement devenir rédactrice web ou assistante/chef de projet de communication, ou encore journaliste beauté/mode/bien-être & co dans un magazine féminin.

Enfin, j'ajouterai que même à distance on peut faire des rencontres incroyables et qui durent sur le long terme.


Pour toutes questions, n'hésitez pas à laisser vos commentaires, je vous répondrais avec grand plaisir et aussi bien que je le pourrais. Si vous souhaitez partager votre expérience en tant qu'étudiant(e) par le CNED, n'hésitez pas.

Informations pratiques :

Le site : CNED

37 commentaires:

  1. Mon expérience personnelle par le Cned. J'avais déjà entendu parlé du Cned, et je voulais depuis un moment m'y inscrire pour passer mon CAP petite enfance dans le but de passer le concours d'atsem. Cependant,lorsque je me suis dis, je vais le faire, je suis tombée enceinte, donc je n'ai pas pu, puis la premiere année de la puce, tout le monde me la déconseillé, le temps que je m'adapte a elle et elle a moi. Cela aurait été très difficile. Donc début juillet 2012,j'ai pris ma décision. A force de travail, d'investissement et de sacrifice. J'avoue que loupée les premiers pas de ma puce, ça m'as mis un coup de blues. Mais au final, je ne regrette rien car je l'ai eu avec 18 de moyenne autant dire que j'ai gérée. Comparé a toi, Ingrid, je ne peux pas donner mon avis sur le tutorat car je ne l'ai pas pris. Mais j'ai fait également des rencontres humaines très intéressante.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de ton témoignage Dorothée.
      Et bravo pour ta réussite et tes notes excellentes. C'est amplement mérité.

      Supprimer
  2. Je suis vraiment ravie de cette article, j'espérais le voir paraitre un jour! Vos deux avis de "Cnedienne" sont très intéressants. Pour ma part j'ai regardé pour passer le BTS MUC (management des unités commerciales) mais après un petit tour sur un forum j'ai vite déchanté! Quelques mauvais avis par rapport à ce diplôme, m'ont vite refroidi, il paraitrait que le programme du CNED (en tout cas par rapport à ce diplôme) ne prépare pas correctement à l'examen final, et que les tuteurs ne sont pas disponible... Des problèmes par rapport au envoi des devoirs aussi, etc...Autre souci, j'ai beaucoup de mal à me booster seul et j'ai vraiment peur de lâcher prise à un moment donner. A combien se sont élevées tes études à distance via le CNED? Merci pour cet article, des bisous!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Maeva,

      Je suis contente sur cet article a pu répondre à quelques unes de tes questions. Normalement, une suite avec des réponses plus approfondies et un témoignage sur un webmag est prévu. Les avis divergent quant aux études par correspondance. Certain(e)s y voient beaucoup de courage tandis que d'autres croient que l'on se tourne les pouces et que ça ne vaut rien.

      Le programme du Cned, du moins dans le cadre de mon BTS Communication m'a bien préparé aux matières avec les plus gros coeff. avec des ateliers, des devoirs longs avec des questions intelligentes et qui font réfléchir sans oublier les oraux (essentiels)... !

      Les tuteurs, ça dépend lesquels, effectivement... Je suis tombée sur l'un des meilleurs je pense.

      Mes études à distance se sont élevées à près de 600 € environ réglés sur plusieurs mois pour la première année du BTS Communication. La seconde année du BTS l'an dernier : 1200 € avec les options.

      Supprimer
    2. Cette année, j'ai refait à nouveau une deuxième année du BTS Communication (étant donné que j'ai redoublé proche du but l'an dernier), et je n'ai pas pris les options, au final le coût restait élevé mais c'était plutôt 600 € et quelques si je me souviens bien (avec un échéancier sur 10 mois)

      Supprimer
  3. Salut Ingrid ,
    bravo pour la réussite de ton bts !!! as-tu continué par la suite ?
    je voulais savoir quelles sont les matières qui t'ont faits redoubler ?
    je suis en 1ère année bts com avec le cned aussi
    merci :)
    lola

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Perrine,

      Merci ! Oui, j'ai continué. Cette année j'ai fait une Licence Responsable Opérationnel d'Unité (Marketing-Communication et Marketing Opérationnelle). Les matières qui m'ont posé le plus de soucis lorsque j'ai du repasser mon BTS : l'anglais, le projet de communication (et principalement les questions techniques sur lesquelles je n'étais pas calée à l'époque).

      Supprimer
  4. Bonjour,

    Je suis vraiment rassurée en lisant ton article !

    J'ai validé au mois de juin mon bac +2 au seins de l'Université (DUT TC), mais je me suis mal orientée pour mon bac+3 ....j'avais réussis tout les concours aux écoles de commerces pour lesquelles je postulais, malheureusement, à la rentrée (01/10/2013) j'ai vite déchanté :mauvaise ambiance, professeurs pas investit, coût exorbitant pour un diplôme finalement pas reconnue,bref les inscriptions en fac étant toutes terminées j'ai pas eu le choix et je me suis inscrite au CNED pour une licence.

    J'ai très peur mais ton article me rassure beaucoup et je penses continuer via le CNED si tout se passes aussi bien que pour toi car ils proposent aussi les masters que je souhaitent présenter !

    En tout cas merci beaucoup de nous avoir fait partager ton expérience, c'est vraiment très rassurant !!

    Sarah, Nantes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Sarah,

      Merci pour ton commentaire !
      Je suis contente de lire que j'ai réussi à te rassurer. N'hésite pas si tu as des questions.

      Supprimer
  5. Bonjour
    Je suis tombé sur ce blog. Intéressant ! J'ai été au Cned moi aussi, plusieurs fois à partir du bac (+ concours un peu plus tard). La promotion pour le tutorat au téléphone me laisse très perplexe. Ce n'est pas une façon d'apprendre ! Il faut avoir des traces écrites, la possibilité de revenir dessus autant de fois qu'on le veut. Et puis souvent, un schéma, une explication bien structurée à l'écrit donc pas spontanée vaut mieux qu'un long discours. Ma méthode était de lire (et relire) avant tout les excellents ouvrages ou revues proposées dans les bibliographies et de s'entraîner en faisant les exercices ou les devoirs en conditions d'examen (sinon c'est de la triche et on ne connaît pas ses faiblesses et son niveau réel). J'ai trouvé les cours rédigés par le Cned pas mal mais pas toujours très pointus comparés aux livres de la bibliographie (à part au bac). Certains avis sur les forums s'en plaignent parfois d'ailleurs, mais les auteurs de ces avis ne semblent pas s'être beaucoup foulés pour aller chercher du contenu ailleurs alors que maintenant beaucoup de profs d'université ou de l'Education Nationale mettent leurs cours et leurs TD en ligne.
    En une phrase, l'avantage du Cned, c'est la liberté des horaires, des relations sociales et du choix des cours avec des examens corrigés par des vrais profs tout le long de l'année avant l'examen réel. Le tutorat en ligne, c'est un peu le gadget pas forcément utile et efficace que proposent toutes les petites boîtes de cours à distance. La liberté de mêler les supports de cours (Cned, livres, web) n'est jamais mentionnée alors qu'elle fait l'originalité du Cned et s'avère essentielle pour la réussite. D’où le temps pris pour cette intervention anonyme (mon nom n'a aucun intérêt, je ne cherche pas la gloire).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour !
      Merci pour votre message.
      Il faut dire que j'ai vraiment eu un très bon tuteur et un suivi relativement poussé. Voilà pourquoi je garde un bon souvenir du tutorat. J'étais suivi par voie écrite par de longs échanges d'e-mails mais aussi par plusieurs appels.

      Je suis d'accord avec vous pour les traces écrites, mais même si je ne l'ai pas signifié dans l'article, j'en ai bénéficié aussi et heureusement. Cela m'a aidé à avancer.

      Quelques uns des ouvrages conseillés m'ont vraiment aidé, tandis que d'autres me paraissaient superflus.

      Le plus souvent je faisais des études de cas pour m'entraîner. Pour les oraux d'anglais, je m'entraînais généralement avec mon entourage en répétant plusieurs fois au préalable.

      Quant aux cours rédigés par le Cned, certains étaient mieux que d'autres.

      Enfin, je suis d'accord pour dire que les avantages du Cned étaient : la liberté des horaires, même si il était important de rester rigoureuse et organisée.

      Supprimer
  6. en etudiant avec le cned avez vous un diplome.Est il pareil que le diplome d'état

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui on nous délivre le même diplôme que toute personne qui passe l'examen. Celui-ci est reconnu par l'Etat. On se retrouve dans les mêmes conditions que tous et on a les mêmes épreuves. N'hésitez pas si vous avez d'autres question.

      Supprimer
  7. Merci pour ce retour d'expérience très appréciable et qui suscite en moi un certain engouement à en faire autant que toi. Cela dit pourrais tu quantifier le travail effectué quotidiennement ? Car je suis militaire et donc disponible du lundi au jeudi dès 17h et le vendredi dès 15h ; Est-ce que c'est jouable ? Dans l'attente de te lire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Yannick,

      Merci pour ton commentaire.
      C'est tout à fait jouable, il faut que tu te tiennes vraiment à ton emploi du temps de la façon la plus stricte possible. Je pense qu'en étant militaire, tu dois déjà être un minimum rigoureux, organisé et droit dans ce que tu fais.

      Par exemple, tu peux travailler tes cours et faire des études de cas pour t'entraîner et préparer tes devoirs à rendre entre 17h et 20h avant de diner. Le vendredi prend plus de temps pour tes devoirs à rendre et consacre-toi à ceux-ci disons jusqu'à 19h.

      Bien à toi.

      PS : N'hésite pas si tu as d'autres questions.

      Supprimer
  8. Tous les diplomes du CNED sont des diplomes reconnus ! vu que tu passes les épreuves dans des écoles/fac/lycées ! c'est à toi de t'inscrire pour passer les épreuves, Le Cned t'apporte simplement les cours à étudier !

    RépondreSupprimer
  9. bonjour, je suis moi même étudiante au CNED et sans mentir je trouve ça assez difficile. J'essaye de me redonner du courage grâce a ce genre d'article quel je trouve super, et qui nous prouve que réussir avec le CNED n'est pas impossible. j'ai 16ans, je suis en seconde, et suite à des problèmes de santé, me rendre au lycée m'est devenu impossible, mon état psychologique ne me le permet plus. Le CNED était donc la seule sortie de secours, j'essaye tant bien que mal de m'accrocher, mais ça reste très dur. Je suis inscrite depuis 1 mois, et j'ai pratiquement tout le programme a rattraper en moins de 4 mois. Sans parler de mes parents qui me mettent une pression énorme, je ne peux parler de mon stress à personne, les membres de ma famille à qui je pourrais me confier ne sont pas au courant de ma situation, car pour leur expliquer pourquoi je suis au CNED, il faudrait expliquer que je suis malade (anorexique/boulimique, le regard des autres m'est impossible a supporter.) mais selon mes parents, ma maladie est honteuse et on ne peut pas l'expliquer au reste de la famille, ce genre de problème est peu connu "chez nous" (je suis maghrébine). Enfin bref, merci de me prouver que réussir n'est pas impossible, je vous souhaite à tous et à toute de réussir ce que vous entreprenez. Quand on veut, on peut.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. surtout garde courage il faut comprendre tes parents prend les livres de seconde exemple objective seconde nathan mon fils et au cned en terminale ce n'est pas pour le valoriser il n'est pas bete seulement il est black alors encore un peu plus basane que toi les correcteurs sont nuls ils donnent de bonne notes aux idiots si un eleve n'est pas nul et de plus arabe ou noir il est assez systematiquement sacqué reussir est sans doute a ta portée il faut rester vigilente au niveau de leur notation si tes parents le peuvent qu'il te fassent aider par des profs certifies qu'on trouve facile sur le bon coin il n'y a pas de maladie honteuse courage releve toi prend le taureau par les cornes prouve a tous q'u'elle est ta valeur cela demande enormement de volonté mais impossible n'est pas francais surtout ne fais jamais plaisirs a des mesquins plus con que toi qui voudraient te voir a genoux bon courage

      Supprimer
    2. Bon courage ! Mets toutes les chances de ton côté pour réussir :-). Pour toutes questions, n'hésite pas à me contacter, je serai ravie de te répondre.

      Supprimer
  10. Bonjour, je vois tout le monde parler du CNED, mais beaucoup d'autres écoles en ligne existent (certes, pas aux mêmes tarifs). Par exemple, pour le BTS communication par correspondance, il y en a deux autres que le CNED, d'après Educadis (http://www.educadis.fr/formation-a-distance/formation-communication-marketing/bts-communication ), chacune ayant ses spécificités (accompagnement, cours en live, etc.), et prix…

    Bonne journée :)

    RépondreSupprimer
  11. J'aurais juste une petite question ... Est ce que tu travaillais a mi-temps ou 35heures ? car je compte suivre un cursus de DECESF à la rentrée par le biais du CNED tout en voulant travailler, mais il me semble qu'on ne peut pas travailler plus de 20 heures...? Comment as tu fais ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,

      Lors de mes 3 ans via le Cned, je faisais des missions ponctuelles, donc mon temps de travail était relativement variable.

      ;-)

      Supprimer
  12. Bonjour,

    Sachant que je souhaite m'inscrire en BTS CI, j'ai trouvé cet article intéressant.
    J'aurais par contre voulu connaître une information et peut-être qu'un ou plusieurs d'entre vous en connaissent la réponse.
    Je suis belge et je souhaite entreprendre un BTS au CNED (France). Est-ce que si je passe ce diplôme, il sera reconnu en Belgique également ? Devrai-je passer un examen pour avoir une équivalence ?

    Merci d'avance !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,

      Pour ce type d'informations, je te conseille vivement de contacter l'administration du Cned. Mais pour ma part, je ne pense pas qu'il y ait de raisons pour que ton diplôme soit également reconnu chez toi en Belgique. Jusqu'à présent, je n'ai jamais entendu parler d'un examen à passer pour avoir une équivalence.

      Je sais que la soeur d'une amie à moi (que j'ai connue grâce au Cned) vit en Allemagne mais a dû passer ses épreuves en France et plus précisément à Paris. Mais son diplôme sera reconnu partout où elle sera quoi qu'il en soit !

      J'espère avoir répondu (un peu) à ta question.

      Supprimer
  13. Bonjour, je trouve ton article super intéressant et ça me motive encore plus de savoir que des personnes ont réussi ! ^^
    Alors voilà j'ai plusieurs questions à te poser ! Je voudrai faire un BTS assistant de gestion pme-pmi avec le cned, mais travailler en même temps. Je pense faire un 30h/35h pour pouvoir être indépendante, payer le loyer la nourriture etc... Mais si j'ai un 35h, j'ai peur de ne pas avoir la motiv' pour faire mes devoirs du cned... Le problème, c'est que si je trouve un temps-partiel, j'ai peur de ne pas avoir suffisamment d'argent pour le loyer etc... Te concernant, tu dis que tu faisais des "missions", c'est-à-dire ? C'était pas un contrat genre cdi/cdd ? Tu travaillais combien d'heure environ par semaine ? Etais-tu indépendante, tu vivais seule en payant le loyer, ou chez-tes parents ?
    En plus avec les stages obligatoires, je devrais sûrement être licencié pour pouvoir faire les stages donc ce sera difficile de retrouver un travail après =/
    Voilà tout ça m'aiderait beaucoup ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, merci pour ton retour.
      Disons que 35h est un rythme assez important. Après, cela est possible si tu es quelqu'un de très organisé(e) et rigoureux/se !! Il faudrait que tu te tiennes à un emploi du temps que tu ferais toi-même. Je t'aurai plutôt conseillée un mi-temps, mais je suis comme toi, je pense que l'indépendance est importante et qu'il est appréciable de subvenir soi-même à ses besoins.

      Alors, quand je parle de missions, c'était en fait des missions ponctuelles d'hôtesse qui me permettaient de renflouer mes comptes chaque mois (mission d'une journée, deux jours ou plusieurs jours, parfois pendant deux semaines). À côté de cela, j'avais aussi un travail d'appoint de correspondante locale de presse. Pour mes horaires de travail, c'était donc relativement aléatoire.

      N'hésite pas à faire des simulations sur le site de la CAF pour calculer les APL que tu pourrais toucher, voir aussi si tu peux avoir la bourse comme tu serais étudiante (même au Cned c'est possible) et aussi le RSA et tout autre aide qui puisse exister.

      En tant qu'étudiante au Cned, j'ai vécu un temps chez mes parents pour raisons personnelles et ensuite dans mon appart.

      Oui, normalement tu n'as pas le droit de combiner un stage avec un CDD/CDI... contacte le Cned pour savoir ce qu'il en est pour des conventions spéciales...

      À bientôt et n'hésite pas si tu as d'autres questions.

      Ingrid,
      wwww.dress-ing.fr

      Supprimer
  14. Bonjour,
    Je me prépare à entamer une formation avec le CNED. J'aurais aimé savoir combien d'heures par jour tu travaillais sur tes cours en moyenne?
    Quelqu'un d'autre a posé la question plus haut mais tu n'as pas vraiment répondu par rapport à ton expérience.

    Merci d'avance !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour "Anonyme",

      Quelle formation entames-tu ?
      Selon mes missions ponctuelles ou petits jobs, je consacrai le reste de mon temps aux cours et devoirs à rendre. Mais je dirai environ 20h par semaine. Je te conseille de te faire un planning, un emploi du temps pour maintenir une bonne organisation tout au long de l'année. C'est primordial pour ne pas perdre courage et garder le cap jusqu'au bout.

      Ingrid.

      Supprimer
  15. Merci pour ton témoignage sur le CNED, moi j'aurais une petite question lorsqu'on suit un BTS dans un lycée on a des bulletins semestriels, comment cela ce passe t'il avec le CNED?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je t'en prie "Anonyme" ! Avec plaisir.
      Nous recevons nous aussi des bulletins envoyés par le Cned !

      Ingrid.

      Supprimer
  16. bonjour,
    J'ai beaucoup aimé ton article et j'avais quelques questions à te poser
    Cette année j'ai décidé de préparer le concours d'entrée en école d'orthophoniste via le CNED. Personnellement j'aimerai me donner à 100% dans la préparation de mon concours néanmoins ma mère craint qu'arrêter d'aller a la fac me donne moins de chance dans la poursuite de mes études si jamais je venais à ne pas avoir mon concours. Je voulais connaitre ton avis pense tu qu'il soit difficile de reprendre des études en fac (par exemple) après avoir fait une année avec le cned?

    D'avance merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Guemilia,

      Je pense qu'il va falloir t'accrocher ! Le CNED demande beaucoup d'organisation, d'indépendance, d'autonomie. Il faut garder un maximum de courage. Si tu as peu d'heures à la Fac, pourquoi pas, mais consacre ton année complète à une organisation sur-mesure pour réussir sur les deux fronts.

      Ingrid.

      Supprimer
  17. Bonjour, je me permets de vous écrire car je suis sur le point de m'inscrire au CNED pour la formation de secrétaire médicale. Par hasard, avez vous entendu parlé de cette formation et avez vous eu des retours? Cette formation est proposée en alternance ou sans, j'attends toujours des réponses pour des contrats dalternance... Pouvez vous me donner votre avis? Sinon, pouvez vous me rassurer en me disant que les cours sont faciles à recevoir, rapidement et qu'il est facile d'avoir les professeurs au téléphone ou par mail? Merci d'avance

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Annaelle,

      Non, je n'ai pas eu de retours sur la formation de secrétaire médicale via le Cned.

      Pour les cours, si les inscriptions ont été fait en avance et dans les temps, vous devriez les recevoir entre fin septembre et début octobre (logiquement). Pour ma part, je suis tombée sur un tuteur très investi, que j'ai eu au téléphone et par mail de façon régulière. Dès que vous avez vos identifiants pour accéder à votre plateforme personnel sur le site du Cned, je vous conseille de contacter votre/vos tuteur(s) pour vous présenter et si vous avez déjà des questions à leur poser.

      Ingrid.

      Supprimer
  18. Merci pour ta réponse
    J'entame une prépa pour le concours d'entrée en école d'orthophoniste. Suite à tes conseil j'ai mis au point un emploi du temps et je vais me mettre a la recherche d'un emploi a temps partiel

    RépondreSupprimer